D

Le 14 février 2015,  plus d’une cinquantaine de sociétaires avait  répondu à l’invitation du CA pour l’Assemblée générale statutaire qui se tenait  à la Maison des Sociétés. Serges Roques, maire de Villefranche, et Laurent Tranier, son premier adjoint, ont marqué par leur présence dès l’ouverture de la séance l’intérêt qu’ils portent à notre Société. Le président Claude Loupias a donc ouvert la  réunion   en les  remerciant ainsi que tous les autres participants.

 Rapport moral :

Dans son rapport moral, le président revient sur les trois dernières années, durée du mandat du CA sortant, pour un rapide bilan permettant d’apprécier, de manière condensée, l’étendue de ce qui a été réalisé. C’est aussi l’occasion de remercier toutes les personnes qui se sont dévouées à ces tâches.

Le retour sur un moment privilégié de ces trois dernières années - le rappel de la célébration du centenaire - permet d’évoquer  le rôle d’André Trébosc puis de développer l’action de nos prédécesseurs dans la constitution du musée de la SAVBR.  Après leur collecte, la sauvegarde des éléments patrimoniaux doit s'accompagner de   leur conservation, leur classement puis  leur communication, travaux discrets, échappant à la connaissance du plus grand nombre mais indispensables pour toutes  recherches. Isabelle Mazac, Michèle Baux, Gabrielle Bonnet y  accomplissent un travail remarquable depuis des années, mais encore loin  de son terme, des volontaires sont sollicités pour étoffer cette équipe.

Rapport d’activités :

Daniel Brillet, secrétaire, a pris la parole pour le traditionnel rapport d’activités de notre société,  rappelant de manière précise et plaisante les « beaux voyages », « les belles conférences », les belles expositions et les belles publications dont la dernière ainsi qualifiée : «  un beau texte, un beau travail, un beau numéro […] tout empreint d’humanité et de cette simplicité propre aux hommes de cœur », témoigne des quatre   années de la vie  au front  d’un jeune poilu villefranchois.

Rapport financier :

Jean Richy, trésorier, accomplit sa tâche avec une minutie scrupuleuse et présente un budget avec un léger excédent. Par sa subvention, la municipalité permet  un équilibre budgétaire  s'accompagnant néanmoins d'une légère augmentation de la cotisation.

Elections au CA :

Après le vote unanime de ces deux rapports, le président remercie les membres du Conseil sortant pour  leur implication et  leur travail  dans une ambiance chaleureuse de confiance, d’entraide, de soutien : conditions indispensables pour l’accomplissement efficace de nos   travaux .

15 candidats se présentaient au suffrage de l’assemblée qui les élisait à l’unanimité.

Allocution du maire :

Rappelant sa fidélité à ce rendez-vous annuel, signe de l’intérêt qu’il porte à nos travaux, Serge Roques mentionne que « la présence de votre société et vos travaux sont, non seulement utiles,  mais indispensables ». Le Musée Urbain Cabrol sera agrandi et rénové pour doter la ville d’un outil moderne indispensable, relatant le passé de Villefranche mais proposant aussi  des expositions d’art contemporain susceptibles de diriger vers notre bastide des visiteurs attirés vers le Rouergue par le  Musée Soulages. En conséquence, la Société des Amis de Villefranche devra quitter le Musée pour intégrer d’autres locaux dans la bastide. Cette perspective inquiète un peu nos adhérents, le Maire précise que chaque déménagement proposé aux associations s’est accompagné de  plus de confort, de fonctionnalité  et de conditions de travail plus agréables. Nous en acceptons l’augure sans pour autant réduire notre vigilance.

D’autres projets municipaux doivent mettre en valeur la richesse d’un  patrimoine de grande valeur , la Société - après avoir contribué à en rappeler l’importance -  participe  ainsi à une meilleure connaissance  des atouts de cette cité.

Fin des travaux :

Après avoir remercié le Maire de son soutien et les adhérents  de leur participation, le président clôt l’assemblée et invite les présents à  retirer leur ouvrage de mémoires.