Gérard DhamGérard Dham, né à Paris et diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts, expose depuis 1972. En 1979, cet artiste-poète quitte la région parisienne et s'installe en Midi-Pyrénées puis dans le Villefranchois en 1980. Son appétit de rêverie  poétique laisse  penser que l'environnement paisible de la nature - en opposition avec l'agitation parisienne - est  favorable à   son inspiration.

En ce mois de juin 2012, après de nombreuses expositions dans des galeries renommées, les oeuvres de Gérard Dham sont présentes, pour la première fois, au Musée Urbain Cabrol. Sous le titre de "Paysages de l'âme", elles nous font pénétrer dans l'univers poétique d'un artiste sensible.

Dans ces oeuvres récentes, Gérard Dham exprime l'importance de la musique et plus particulièrement du jazz pour soutenir   son inspiration.

 En 18 tableaux à l'encre de Chine, il sait transmettre, en quelques touches, tout le mouvement de cette musique qui bouge. Une sculpture: assemblage de bois, toiles avec acrylique, évoque un orchestre.

DSCF0431 DSCF0441 DSCF0429           

        Dans la grande salle, dès le premier regard,  s'offre à nous un monde différent. Un hommage à quelques poètes est proposé pour  nous livrer quelques clés.  Gérard Dham, le 8 juin 2012, affirme l'importance de la poésie et commente les paroles du philosophe Merleau-Ponty selon lesquelles "on ne peut parler de progrès en art" et celles de Roger Gallois qui dit que "l'organisme vivant fait corps avec le milieu où il vit." Les noms données aux oeuvres, les "paysages de l'âme" et "portraits-paysages" évoquent bien la fragilité des frontières qui autorise des échanges constants entre l'animé et l'inanimé. La poésie intérieure s'exprime à travers ses sculptures et assemblages. De savantes constructions de buis, houx, laurier ou osier - à mi-chemin entre peinture et sculpture - avec des montages  de toiles aux couleurs subtiles, identiques à des voiles dont on perçoit les vibrations, traduisent la grande sensibilité de son monde intérieur.

DSCF0447DSCF0443

Des deux sculptures " sur pied", l'une est l'illustration d'une rêverie de Percy Shelley: " Une île suspendue entre le ciel, l'air, la terre et la mer, bercée dans une limpide tranquillité". Et si cette image-là constituait l'idéal de vie de Gérard Dham?

 

DSCF0448                                                                                                                                     DSCF0449

                 Par l'intermédiaire de supports originaux, Gérard Dham exprime avec poésie des thèmes philosophiques universels.